CHIRURGIE DES PAUPIÈRES

OBJECTIFS DE L'INTERVENTION:

 

On distingue la chirurgie des paupières supérieures et inférieures aux objectifs différents:

  • Paupières supérieures:

    • Retirer l'excédent cutané (dermatochalasis) pour ouvrir et défatiguer le regard

    • Retirer les éventuels excès graisseux internes et/ou externes (lipoptose)

    • Traiter une chute de la paupière (ptosis), surtout chez les sujets âgés

    • Parfois un lifting du sourcil est également réalisé

  • Paupières inférieures:​

    • Retirer les hernies graisseuses ou poches malaires​

    • Retirer l'excédent graisseux

    • Retendre la paupière inférieure (chirurgie de l'ectropion), surtout chez les sujets âgés

    • Parfois un lifting de la pommette peut être réalisé en même temps

    • la lipostructure et le microlipofilling pour le traitement du cerne et de la vallée des larmes (cf lipostructure du visage) 

INDICATIONS CHIRURGICALES:

  • L'intervention est prise en charge partiellement par la sécurité sociale en cas d'amputation du champs visuelle attestée par un examen chez votre ophtalmologue.

  • Les indications dépendant de l'analyse de votre visage et de vos attente

  • Il est possible d'opérer les 4 paupières en même temps.

  • Il est possible de réaliser une chirurgie des paupières en même temps qu'une autre procédure chirurgicale comme un lifting cervico-facial. Cela permet un rajeunissement global en un temps de tout le visage.

TECHNIQUE CHIRURGICALE:

L'intervention est réalisée sous anesthésie locale ou sous anesthésie générale en fonction du geste chirurgicale. Si une lipostructure est nécessaire, la graisse est prélevée à la face interne des genoux ou à l'abdomen.

La cicatrice pour la paupière supérieure est située dans le pli palpébral supérieur et se poursuit légèrement en externe dans les rides de la patte d'oie.

La cicatrice pour la paupière inférieure est située soit à la partie interne de la paupière (trans-conjonctivale) s'il n'y a pas de peau à retirer soit juste sous les cils lorsqu'une résection cutanée est nécessaire.

Toutes les sutures sont réalisées au fil non résorbable. Les sutures sont retirées au 5ème jour en consultation.

BILAN PRÉ-OPÉRATOIRE :

Bilan ophtalmologique à la recherche d'une contre-indication chirurgicale notamment un syndrome sec ou une pathologie vasculaire rétinienne. 

Le sevrage tabagique est indispensable au minimum 1 mois avant tout chirurgie.

Pour toute chirurgie réalisée à but esthétique, au minimum deux consultations doivent être réalisées avant l'acte chirurgical avec un délai minimum de réflexion de 15 jours.

 

DÉROULEMENT DE L'HOSPITALISATION :

  • L'entrée à la clinique se fait 2h00 avant votre intervention

  • L'intervention dure en moyenne 1 à 2h

  • En post opératoire, vous aurez des poches de glace sur les 2 yeux pour limiter l’œdème et les ecchymoses

  • Vous aurez également un traitement antalgique adapté 

  • La visite post opératoire est réalisée avant votre sortie

  • Si vous êtes en ambulatoire, la sortie se fait environ 3 à 4 h après la fin de l'intervention

CONSIGNES POST-OPÉRATOIRES :

  • Soins infirmiers tous les jours réalisés de manière autonome sans toucher aux fils

  • Première visite à 5 jours 

  • Douche autorisée 

  • Contre indication au sport 2 semaines

  • Convalescence 2 semaines le temps que les œdèmes et ecchymoses se résorbent

  • Pour améliorer l'aspect de vos cicatrices, vous pourrez appliquer une crème cicatrisante pendant 2 à 3 mois.

RÉSULTATS :

En sortant du bloc, l’œdème peut être impressionnant et se résorbe en 7 à 10 jours. Le résultat esthétique définitif est jugé 3 à 6 mois plus tard, lorsque l’œdème s'est totalement résorbé. Les cicatrices blanchissent en 6 à 12 mois.

QUEL PRIX :

 

Le Dr Yasmine Bennis, chirurgien plasticien conventionné, relève du secteur à honoraires libres (secteur 2) et pratique des dépassements d'honoraires.

 

Pour une blépharoplastie supérieure bilatérale, les honoraires chirurgicaux sont de 1200 euros TTC.

Pour d'autres informations tarifaires, cliquez ici.

iStock-1150435171-min.jpg

LA MÉDECINE ESTHÉTIQUE

La médecine esthétique est un véritable complément à la chirurgie de rajeunissement du visage.

Elle permet dans certains cas de patienter encore quelques années avant de se lancer dans une chirurgie qui peut sembler invasive et de ralentir les effets du vieillissement. 

Dans d'autres cas, elle permet de peaufiner le résultat en offrant des possibilités que la chirurgie seule ne permet pas d'atteindre notamment en terme de traitement de surface de la peau : hydratation, trophicité, traitement des rides superficielles.

Enfin, il s'agit réellement de médecine synergique en matière de rajeunissement facial, notamment pour la toxine botulique. En bloquant la contraction musculaire, celle-ci limite la formation des rides sur la peau et permet par exemple aux effets du lifting cervico-facial ou de la blépharoplastie de durer plus longtemps.